À paraître

Musulman

Une assignation ?

Marie-Claire Willems

Le mot « musulman » — à la fois religion, culture et origine — nourrit en France de nombreux fantasmes : il est urgent de mettre en questions cette prétendue « identité ».

Sur quels critères se fonde l’affirmation que l’islam est la deuxième religion en France aujourd’hui ? Comptabilise-t-on de la même manière un musulman pratiquant et un athée « d’origine » ou de « culture » musulmane ? Marie-Claire Willems, sociologue, a enquêté auprès des premiers concernés et se livre à une sociohistoire de ce mot pour en éclairer les pièges.
En interrogeant les frontières de l’identité musulmane (vécue ou attribuée), l’autrice analyse les enjeux de cette catégorisation et des représentations qui lui sont associées. Musulman réfléchit aux différentes définitions du terme et à la manière dont les musulmans s’identifient, avec pour question centrale : qu’est-ce qu’être musulmane et musulman aujourd’hui en France ?
Un essai qui va au devant des idées reçues, avec rigueur et humanité.

Marie-Claire Willems est docteure en sociologie, membre du laboratoire Sociologie, philosophie et anthropologie politique (Sophiapol) de l’université Paris-Nanterre et de l’Association française des sciences sociales des religions (AFSR).

Parution : 12 janvier 2023
Genre : essai
Domaine : sociologie
18 €
208 pages, broché, rabats
Format : 14X22 cm
ISBN : 979-10-97079-27-7

 

Fille à Papa

Les Femmes et leurs pères

Katherine Angel

Traduction de Caroline Nicolas

L’autrice de Demain le bon sexe se penche dans ce texte incisif sur la relation des filles à leurs pères et celle des femmes au patriarcat.

Depuis le mouvement #MeToo, on a beaucoup parlé des violences faites aux femmes commises majoritairement par des hommes. On ne s’appesantit pour autant pas beaucoup sur le fait que ces hommes sont aussi souvent des pères.

Dans cet essai nuancé et intrépide, Katherine Angel interroge les limites de l’amour et du pouvoir paternel sur les filles dans notre culture, et la manière dont le mélange d’affection et de haine que nous ressentons à l’égard de nos pères — et des figures paternelles patriarcales — pourrait être transformé en une relation qui soit génératrice plutôt que destructrice.

« Passant sans effort des romans de Virginia Woolf aux théories du psychanalyste Donald Winnicott, Angel fait preuve d’une acuité intellectuelle aigüe dans son élucidation du mythe culturel entourant les “papas”. Le résultat est une contribution précieuse à la compréhension féministe de la paternité. »
Publishers Weekly

Née à Bruxelles, Katherine Angel est philosophe et historienne de la sexualité. Elle est également essayiste et enseignante d’anglais à Queen Mary (University of London).

Parution : 16 février 2023
Genre : essai
Domaine : féminisme
16 €
160 pages, broché, rabats
Format : 14X22 cm
ISBN : 979-10-97079-26-0