On est là !

On est là !

La manif en crise

Danielle Tartakowsky

Les 32 premiers mois du mandat d’Emmanuel Macron ont compté pas moins de 22 mois de mobilisations sociales de grande ampleur. Celles-ci ont pu prendre des formes inédites d’occupation de l’espace public tout en s’inscrivant (ou pas) dans des évolutions à l’œuvre depuis les années 1970.

En 1995, des manifestations massives ont fait reculer Alain Juppé et sa réforme de la Sécurité sociale. Mais qu’en est-il depuis ? Si cette forme d’action politique semblait en repli en France dans les années 2000, elle se réinvente, ici et dans le monde, dans la lutte altermondialiste avec des modalités nouvelles d’occupation de l’espace public, des Zad aux places, jusqu’aux Gilets jaunes.

Ce livre étudie les profondes mutations de la manifestation dans les cinquante dernières années. Il permet de comprendre ce qui se joue dans des séquences de plus en plus longues en prenant en compte des échelles de temps et d’espace (national ou international) qui replacent ces mouvements dans la lutte contre le néolibéralisme, lui-même en crise chronique.

Danielle Tartakowsky est spécialiste de l’histoire sociale et politique de la France, et plus spécifiquement de l’histoire des mouvements sociaux. Elle a publié aux éditions du Détour : Construire l’Université au XXIe siècle — Récits d’une présidence
 Paris 8 — 2012-2016 (2017) et, avec Michel Margairaz, L’État détricoté — De la Résistance à la République en marche (2e édition revue et augmentée, 2020).

Parution : 29 octobre 2020
Genre : essai
Domaines : politique, histoire
19,90 €
272 pages, broché, rabats
Format : 14 X 22 cm
ISBN : 979-10-97079-65-9

Extrait et table des matières