À paraître

2024
Les Jeux olympiques n’ont pas eu lieu

Marc Perelman

En 2024 auront lieu les Jeux olympiques et paralympiques de Paris, moment de joie, de paix, dans le respect des hommes et de la planète. Marc Perelman déconstruit cette promesse miraculeuse et décrypte l’idéologie autoritaire et cupide qui la sous-tend.

La France se prépare à accueillir les Jeux olympiques en 2024. Ce sera un été de fête.
Et pour qu’il soit réussi, des milliers de travaux ont été engagés, des fonds énormes ont été dédiés. Paris deviendra un parc olympique écoresponsable et les Français seront « tous citoyens du sport ». Même Notre-Dame sera rénovée pour l’occasion.

Marc Perelman propose à ceux qui sont mal à l’aise avec cette débauche de moyens et d’enthousiasme de ne pas s’arrêter aux effets pervers d’un système devenu gigantesque. Il faut interroger les valeurs qui sont ici à l’œuvre au-delà des affichages, des valeurs qui sont très dangereuses.

L’auteur se base sur une lecture approfondie de la charte olympique, des contrats qui lient le CIO à ses partenaires et de nombreux documents officiels, les mettant à l’épreuve des faits de l’organisation de Paris-2024. Non, l’olympisme n’est pas apolitique, n’est pas écologique, ne fait pas œuvre sociale, n’agit pas pour la santé commune, ne respecte pas les territoires qu’il occupe. Les Jeux n’ont comme horizon que la croissance : plus de licenciés, plus de spectateurs, plus d’argent. Et nous ne sommes pas obligés de leur dérouler le tapis rouge.

Marc Perelman est architecte et enseignant-chercheur à l’Université Paris-Nanterre. Il s’intéresse particulièrement au sport sur lequel il a écrit de nombreux essais, dont Le Football, une peste émotionnelle (Folio, 2006, avec Jean-Marie Brohm) et Smart Stadium, le stade numérique du spectacle sportif (L’Échappée 2016).

Parution : janvier 2021
Genre : essai
Domaine : politique
18 €
192 pages, noir
Format : 14 X 22 cm
ISBN : 979-10-97079-50-5