Le Malheur d’être jeune

Le Malheur d’être jeune

Paul Vaillant-Couturier
Présentation par Danielle Tartakowsky

En 1935, au plus fort de la grande crise économique de l’entre-deux-guerres, Paul Vaillant-Couturier, alors rédacteur en chef de L’Humanité, lance une grande enquête pour recueillir la parole des jeunes.

Les jeunes font alors partie des principales victimes de cette crise. Au chômage par dizaine de milliers, ayant dû arrêter leurs études quand leurs parents ont perdu leur revenus. Ceux qui travaillent ne sont guère mieux lotis : la crise économique autorise les patrons à fragiliser leurs statuts, baisser les salaires et les précariser tous les jours un peu plus.

Paul Vaillant-Couturier reçoit des lettres de tous les milieux : hommes, femmes, ouvriers, diplômés, jeunes fonctionnaires, travailleurs immigrés, venus des villes ou des campagnes…

La lucidité et la dignité des témoignages, la bienveillance de l’auteur font de ce livre —  qui eut un fort retentissement à sa parution — un document historique passionnant. Et surtout il résonne fortement avec notre époque, où les jeunes font à nouveau face à ces fléaux.

Écrivain, homme politique et journaliste, Paul Vaillant-Couturier (1892-1937) a participé à la création du Parti communiste français. Maire de Villefuif, député, il fut un des acteurs majeurs de la lutte antifasciste puis du front populaire.

Danielle Tartakowsky est spécialiste de l’histoire sociale et politique de la France du XXe siècle, et plus spécifiquement de l’histoire des mouvements sociaux.

Parution : 4 novembre 2021
Genre : essai
21,90 €
282 pages, broché, rabats
Format : 16 X 24 cm
ISBN : 979-10-97079-90-1

 

Premiers chapitres et table des matières