Derrière la grande porte : une année à Henri-IV

Derrière la grande porte :
une année à Henri-IV

Sarah Pochon

Le récit d’un an d’enquête sur le « meilleur lycée de France », le lycée Henri-IV à Paris.

Logé sur la montagne Sainte-Geneviève au cœur du Beau Paris, dans un monument historique où ont fait leurs classes les plus prestigieux des Français, le lycée Henri-IV fait rêver plus d’une famille. Public et donc gratuit, sur dossier et donc ouvert à toute la France, chacun peut y postuler et bénéficier de ce tremplin pour une belle carrière, assurée ou presque aux anciens élèves d’« H4 ».

Le lycée se voit souvent reprocher d’être une « zone d’éducation privilégiée », établissement d’exception bénéficiant du droit peu démocratique de choisir ses élèves, trop riches, trop blancs, trop éduqués déjà. Même si le cliché n’est pas faux, c’est pourtant aller un peu vite en besogne : à Henri-IV tout le monde réussit, quel que soit son parcours.

Sarah Pochon, durant une année d’enquête auprès des élèves, des enseignants et des personnels, part à la recherche de la formule magique de ce succès : sont-ce les professeurs, les méthodes, les budgets, la mise en compétition ? Peut-on s’en inspirer ? Derrière la grande porte vient nourrir notre réflexion sur le meilleur enseignement possible.

Sarah Pochon est socio-ethnologue au sein de l’atelier Sherpas (URePSSS) à l’université d’Artois (à Arras), où elle s’est spécialisée dans l’enseignement de l’EPS — auquel elle a consacré sa thèse en 2019. Derrière la grande porte est son premier livre.

Illustration de couverture : Loïc Sécheresse.

Parution : 18 mars 2021
Genre : essai
Domaine : Société, sociologie
Livre 18,90 €, ePub 13,99€
224 pages, noir
Format : 14 X 22 cm, broché, rabats
ISBN : 979-10-97079-69-7

 

Extrait du livre